Home Bolivie Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez : l’essentiel pour préparer votre voyage

Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez : l’essentiel pour préparer votre voyage

written by Voir le monde avec toi 24 octobre 2019
Le Salar d’Uyuni et le Sud Lipez : l’essentiel pour préparer votre voyage
salar

Après avoir traversé le Chili et l’Argentine, nous arrivons en Bolivie par le Sud Lipez. Entrée grandiose dans ce pays qui se révélera éblouissant !

Le Sud Lipez est sans doute le désert d’altitude le plus fascinant que nous ayons visité. Riche en couleurs avec ses volcans culminant à plus de 6 000 mètres et ses lagunes aux couleurs flamboyantes, il vous emmène sur la route du Salar d’Uyuni, un endroit que tous les voyageurs rêvent un jour de dévouvrir.
Le Salar d’Uyuni… le désert de tous les superlatifs et l’un des endroits les plus beaux du monde. Situé au sud de la Bolivie, perché à 3650 mètres d’altitude, le “Salar” est une réserve immaculée de plus de 64 milliards de tonnes de sel que le soleil a cristallisé. Une étendue sans relief qui accroche le regard, un écran d’un blanc total à perte de vue ! L’expérience est telle qu’un seul conseil ne compte : ne lisez presque rien pour préparer votre excursion dans le désert et sa région et laissez-vous surprendre. On vous a résumé l’essentiel dans cet article.

1. Préparer la visite du Salar d’Uyuni et du Sud Lipez ?

–> Comment visiter le Salar d’Uyuni / Sud Lipez – Quelle agence choisir ?

On vous conseille de visiter le Salar d’Uyuni et la région du Sud Lipez en réservant une excursion en 4×4 via une agence de voyage. Il existe des dizaines d’agences proposant ces tours.
Voici les critères à prendre en compte pour choisir votre agence :

– Quel est le nombre de participants accepté dans la jeep ?
Quatre touristes dans la jeep c’est l’idéal. La réalité c’est plus entre 6 et 7 personnes hors chauffeur ….

– Quel est le parcours proposé ? Il faut bien s’assurer que le chauffeur passe par tous les lieux incontournables mais c’est généralement le cas. Attention cependant certains lieux peuvent être inaccessibles en fonction de la météo !

– Le chauffeur / guide parle-il anglais ? C’est important de le savoir car vous allez passer minimum 3 jours avec lui et vous allez vouloir communiquer, poser des questions…

– Le type d’hébergement ? Il faut savoir que les hébergements sont très sommaires dans la région du Sud Lipez. En revanche il est possible de dormir au moins une nuit dans un hôtel de sel. Pour l’avoir fait, on a trouvé ça très original et insolite !

– Le chauffeur/guide est-il accompagné d’une cuisinière ? Certaines agences proposent que le chauffeur soit accompagné d’une cuisinière. De notre côté nous n’en avions pas et avons bien mangé. C’est notre chauffeur qui cuisinait.

salar
Le Salar d'Uyuni au lever du soleil avec le miroir d'eau

Nous sommes partis depuis San Pedro de Atacama avec l’agence Estralla del Sur. C’était très bien (véhicule, logements, nourriture, programme et timing). J’attire votre attention sur le fait que c’est surtout la gentillesse, le professionnalisme et la personnalité du chauffeur qui feront de votre découverte du Salar et du Sud Lipez, une expérience réussie. Depuis Tupiza, nos amis nous avaient recommandés Alexandro Travel

Si vous êtes véhiculé, vous pouvez partir à la conquête de cette région en solo mais ATTENTION vous devez avoir suffisamment d’expérience pour conduire sur des chemins de terre / voir de neige. Il vous faudra étudier et tracer à l’avance votre trajet, avoir un bon GPS, emporter assez d’eau et nourriture, prévoir assez d’essence et un kit de réparation. Vous êtes dans une région où la nature est reine. Ici la présence humaine est quasi inexistante. Une vraie aventure cela dit !

salar
Les fameuses poses du Salar d'Uyuni 🙂
salar
Le Salar d'Uyuni et son miroir d'eau (et aussi nos acolytes d'amour!)

–> Quel point de départ ?

De quelle ville partir pour commencer l’excursion ? C’est sans doute la question la plus importante dans l’organisation de votre voyage dans le Sud Lipez et Salar d’Uyuni. Vous pouvez partir de San Pedro de Atacama (au Chili), de Uyuni (en Bolivie) ou de Tupiza (en Bolivie, situé à 1h30 de la frontière avec l’Argentine).

Les excursions depuis San Pedro de Atacama et Tupiza commencent par la visite de la région du Sud Lipez et se terminent par la découverte du Salar d’Uyuni. Alors que depuis la ville de Uyuni c’est l’inverse. De mon point de vue c’est mieux de terminer par le Salar d’Uyuni car c’est vraiment le clou du spectacle ! Nous avons entendu dire qu’il y a moins de jeeps qui partent depuis Tupiza par rapport à San Pedro de Atacama et Uyuni et donc moins de monde sur les endroits dis « touristiques ».

Pour notre part, nous sommes partis depuis San Pedro de Atacama et sommes arrivés 3 jours plus tard à Uyuni. Pour information, il est possible de revenir à San Pedro de Atacama, il faudra compter 1 jour de plus.

salar
Laguna blanca

–> Combien de jours partir 

Les tours proposent en général 3 jours d’excursion depuis Uyuni (Bolivie) ou San Pedro de Atacama (Chili) et 4 jours depuis Tupiza (Bolivie). C’est une des régions les plus belles du monde donc si vous voulez en profiter cela peut valoir la peine de réserver 1 ou 2 jours additionnels pour partir à la découverte d’endroits encore plus reculés ou pour prévoir l’ascension d’un volcan !

–> Quel prix ?

 Pour 3 jours depuis San Pedro de Atacama nous avons payé 138€ par personne (1065 bolivianos) en janvier 2019. Pensez-y : plus vous êtes nombreux, plus vous aurez de poids pour négocier le prix. Il faut également payer 20€ par personne (150 bolivianos) pour entrer dans la réserve nationale Eduardi Avaroa.  

salar
salar

2. Quand visiter le Salar et sa région ?

 Entre les mois de mai et octobre, c’est la saison sèche en Bolivie. C’est pendant cette période que le Salar sèche et qu’il est le plus blanc et éclatant. Le ciel est généralement bleu mais les températures restent très froides (surtout la nuit). Il est possible de visiter l’île d’Incahuasi qui est couverte de cactus. Certains sont âgés de 1200 ans !

Entre décembre à Mars, c’est la saison des pluies. C’est une période plutôt déconseillée pour visiter le Salar et pourtant c’est la période que nous avons choisi ! Nous y étions début janvier. Un phénomène incroyable se produit pendant cette saison : une partie du Salar s’inonde, le reflet de l’eau fait disparaître l’horizon, et le ciel et la terre se confondent. L’horizon semble alors s’y fondre. On fait face au plus grand miroir du monde ! Sachez juste qu’en fonction de la hauteur de l’eau, l’entrée au Salar n’est pas toujours possible.

salar

3. Les incontournables

 Comme des oasis au beau milieu de ces paysages balayés par les vents se trouvent les plus belles lagunes d’altitude. Retour en images sur les endroits incontournables de ces 3 jours d’excursion d’exception.

salar
Laguna blanca
Laguna colorada et ses milliers de flamands roses
Laguna verde
salar
Thermes de Polques Prenez votre courage à deux mains et allez enfiler votre maillot dans le froid. Ça vaut vraiment la peine ! L’eau est à 32° avec vue de dingue sur les montagnes.
salar
Laguna verde
Les geysers « Sol de Mañana »
Le canyon del anaconda

QUE PRÉVOIR POUR L’EXCURSION DU SALAR D’UYUNI ET SUD LIPEZ ?

Quelle que soit l’agence par laquelle vous passez, on vous demandera d’emporter :

  • Du papier toilette
  • Une bouteille d’eau ou gourde + 6L d’eau par personne. L’eau sert pour les journées d’excursions mais aussi pendant les repas
  • Un sac de couchage : La nuit il fait super froid, et si vous avez un doute sur la propreté des draps, au moins vous serez plus sereins.
  • Des affaires chaudes la journée quand le vent se lève et surtout pour les nuits qui peuvent être glaciales
  • Du paracétamol pour le mal de l’altitude ou des feuilles de coca
  • Un chargeur portatif : Il y a peu voir pas pas d’électricité au refuge & à l’hôtel de sel pour charger votre appareil photo numérique ou votre portable.
  • Une lampe torche pour la nuit sans électricité.
  • Un maillot de bain pour se baigner dans les sources d’eau chaude
  • Des lunettes de soleil
  • De la crème solaire
salar
salar
salar
salar
salar
salar
salar

C’est dans la ville d’Uyuni que cette exploration du Salar et du Sud Lisez prend fin. C’est une région extraordinaire où cohabite toute la beauté du monte : la nature, le silence, le vent et les légendes.

1 comment

Céline - La Marinière en Voyage 26 octobre 2019 - 16 h 55 min

La nature dans toute sa splendeur ! Les images sont à couper le souffle, et merci pour tous ces conseils qui donnent encore plus envie d’y aller !

Reply

Leave a Comment

Défiler vers le haut