Home Argentine Sur un air de Tango à Buenos Aires

Sur un air de Tango à Buenos Aires

written by Voir le monde avec toi 3 juin 2019
Sur un air de Tango à Buenos Aires

Après avoir découvert le sud de l’Argentine, nous arrivons à Buenos Aires, la capitale du pays. Baptisée le Paris de l’Amérique du sud, Buenos Aires doit ce surnom à son architecture coloniale haussmannienne qui lui donne des allures de villes européennes. Un délicieux mélange entre Paris, Rome et Madrid. Ses spécialités culinaires à forte influence française et italienne vont vous ravir car elles séduisent tous les palets, du gourmand au plus fins gastronomes. Et le rythme de vie à l’espagnol attire de nombreux européens, qui raffolent de la tranquillité que peut offrir étonnamment une si grande ville. Construite autour de sa vie de quartier : « los barrios », elle est pleine de diversité. L’idée de cet article est de vous fournir une petite idée des quartiers les plus vivants de cette immense capitale. Évidemment, c’est subjectif car on n’a pas pu tous les visiter 🙂 !

buenos aires

San Telmo

Considéré comme le quartier historique de la ville, San Telmo jouit d’un charme exceptionnel. Avec ses bâtisses coloniales, ses rues pittoresques et ses pavés, il nous a séduit immédiatement. Nous avons choisi de séjourner ici pendant notre voyage dans un petit studio airbnb. Parmi les principales activités du quartier, le vieux marché couvert de San Telmo est notre coup de cœur. Nous nous sommes régalés de la cuisine argentine (empanadas, assado) et de l’atmosphère bouillonnant de ce lieu atypique. Nous y sommes retournés au moins 3 fois. Autour des stands de street-food, sur les ailes du marché, se trouvent de beaux magasins d’antiquités. Et une fête dédiée aux antiquités, appelée la Feria de San Telmo, a lieu tous les dimanches autour de la place principale, la plaza Dorrego. C’est une façon agréable de flâner et chiner dans les rues.

buenos aires
buenos aires

Tous les soirs, cette place se transforme en une immense piste de Tango. Les badauds, comme nous, viennent admirer les amateurs de cette danse sensuelle qui se déhanchent dans une ambiance douce et joviale. Il ne faut pas manquer ça ! Même s’il y avait beaucoup de touristes, ça vaut le coup de venir se promener un soir. Pour un côté plus authentique, on vous conseille de rentrer dans une des nombreuses Tanguerias du quartier. Il s’agit d’un lieu de spectacle où se retrouvent régulièrement les amateurs du Tango pour pratiquer leur passion. Vous pouvez réserver à l’avance un cours gratuit ou venir directement le soir même pour pratiquer. Aussi, pour en apprendre davantage, vous pouvez vous rendre au musée historique national hébergé dans le sud du quartier qui est très intéressant.

La Boca

Situé au sud de San Telmo, le quartier porte le nom de “La Boca” (bouche) car il se trouve autour de l’une des embouchures de la rivière Riachuelo. Celle-ci sépare Buenos Aires de sa banlieue sud qui est très fortement déconseillée. Le bus nous a déposé près de l’embouchure, sur les quais de la rivière et il y a interdiction tacite de marcher sur le pont pour relier la banlieue sud, réputée dangereuse. Le quartier qui est très populaire, assez pauvre et fortement peuplé, près de 5 millions d’habitants, abrite un des clubs de football les plus mythiques du monde, « Boca Junior ». Nous avons visité son célèbre stade la Bonbonera, qui permet de ressentir l’ambiance endiablée des supporters mais nous n’avons malheureusement pas pu assister à un match car c’était la trêve de Noël.

Comme de très nombreux touristes, on est d’abord venu pour se promener et déambuler dans les rues pavées de « Caminito », qui est le berceau du tango. Vous pouvez admirer les façades colorées des maisons et sentir le rythme de vie très animé du quartier. A l’heure du déjeuner, nous avons trouvé dans une rue adjacente près d’une vieille voie ferrée, un bar/restaurant extérieur, un peu alternatif qui faisait de la bière artisanale et d’excellents sandwichs barbecues. Il est facile à trouver, tout au bout du Caminito sur votre droite, en direction du Stade. (On se rappelle plus du nom !).

buenos aires
buenos aires
buenos aires

Monserrat/San Nicolàs

 Monserrat et San Nicolás sont les quartiers centraux de la ville de Buenos Aires. Il s’agit du cœur de la capitale de la Nation argentine. En vous baladant à partir de la place centrale, la Plaza de Mayo, vous trouverez les plus beaux monuments de la ville :la Casa Rosada, siège de l’exécutif argentin, la Cathédrale métropolitaine, la Cour Suprême (Plaza Lavalle), l’Obélisque de Buenos Aires et bien d’autres sites d’intérêts et emblématiques de la Nation. Parmi eux, le Théâtre Colon, salle d’opéra, comparable à la Scala de Milan, à l’Opéra de Vienne ou l’Opéra de Paris. Nous avons eu la chance de trouver des places à un prix dérisoire (7euros pour 2) pour aller voir le spectacle « Casse-noisette ». C’était une expérience féérique dans un lieu considéré comme un des plus beaux opéras du monde. Amateurs ou non, le spectacle en vaut la chandelle !

buenos aires
buenos aires
buenos aires
buenos aires
buenos aires

La Recoleta

Avec les quartiers voisins de Retiro et de Palermo, Recoleta fait partie d’un ensemble connu sous le nom de Barrio Norte (Quartier Nord). Il s’agit de l’un des quartiers les plus huppés de Buenos Aires, comprenant de belles maisons familiales, des ambassades et des hôtels de luxe. Le lieu emblématique et le plus touristique est le Cimetière de Recoleta. Comparable aux cimetières du Père Lachaise à Paris, il est le plus grand cimetière d’argentine. De nombreuses célébrités et protagonistes de l’histoire argentine y sont enterrés. A vrai dire, nous manquions un peu de connaissance pour pouvoir vraiment apprécier ce lieu d’histoire. Pour les amoureux d’Arts et d’Histoire, le quartier concentre aussi une bonne partie de la vie culturelle de la ville : le musée national des Beaux-Arts, la Bibliothèque nationale et le Centre culturel Recoleta.

Palermo

Au nord de la Recoleta, Palermo est le quartier résidentiel des classes aisés de la ville. On y trouve de nombreuses auberges, hôtels et des restaurants tendances. On s’est promené une après-midi dans les rues du « Palermo Soho », où il y a des boutiques branchées et des cafés designs. C’est plutôt plaisant et moins étouffant que dans le centre historique.

Buenos Aires est immense, bruyante et étouffante, mais ses habitants ont su conserver un rythme de vie paisible, loin du stress des autres capitales d’Amérique du Sud. Elle vit finalement au rythme du Tango, entre soirée endiablée et calme de la journée… Nous avons adoré…

 

Deux très bonnes adresses pour manger dans le quartier de San Telmo :

El Hornero  dans le mercado de San Telmo : Ne partez pas sans essayer les empanadas “Cantipalo” (au chorizo et fromage) !

La Brigada : Une superbe adresse pour manger de la bonne viande. C’est une institution dans le quartier de San Telmo !

Si vous cherchez un airbnb dans le quartier de San Telmo, on vous recommande celui-ci très bien situé.

You may also like

1 comment

kikimagtravel 4 août 2019 - 8 h 51 min

Toutes ces couleurs c’est magnifique ! La ville a l’air vraiment agréable malgré qu’elle soit immense, j’y retrouve un peu des airs de Cuba, façades colorées, danses latines tout ça mélangé a la chaleur surement écrasante mais une belle découverte. J’ai pas mal de retard sur ce TDM mais je finirais un peu par rattraper tout ça !

Reply

Leave a Comment

Défiler vers le haut