Home Nouvelle Zélande Roadtrip en Nouvelle-Zélande : itinéraire sur l’île du sud

Roadtrip en Nouvelle-Zélande : itinéraire sur l’île du sud

written by Voir le monde avec toi 11 janvier 2019
Roadtrip en Nouvelle-Zélande : itinéraire sur l’île du sud

Dans le pacifique sud-ouest, 2000 kms à l’est de l’Australie s’étend un pays isolé : la Nouvelle Zélande. Entouré par l’océan pacifique et la mer de tasman, celui-ci est formé de deux grandes îles et d’une multitude d’îlots. Son peuple indigène, les maoris, l’appellent « Aotearoa », la terre du long nuage. L’homme ici est entouré d’une nature omniprésente et sa beauté fait la fierté de ce pays. Les maoris se considèrent comme les gardiens de la terre, de la mer, des plantes et des animaux. Cette vénération que les maoris éprouvent pour moana (la mer) et ao (la terre) est aujourd’hui partagée par la culture pakéhas, celle des nouveaux néozélandais d’origine européenne.
Nous avons été touchés par la pureté des paysages et des énergies brutes qui s’en dégagent et qui donnent des essences uniques à ces lieux magiques. Haere Mai (bienvenue) au bout du monde ! Retrouvez sans plus attendre l’itinéraire de notre roadtrip en van – 1 mois à sillonner les routes de l’île du sud à l’île du nord. Cet article sera consacré à notre parcours sur l’île du sud.


 

 

itinéraire NZ nord

ITINÉRAIRE DE NOTRE ROAD TRIP SUR L’ILE DU SUD

NZ_itinéraire ile du sud

Nous avons commencé notre voyage en Nouvelle-Zélande à Christchurch, principale porte d’entrée aérienne de l’île du sud.

Christchurch a subi deux violents tremblements de terre en 2010 et 2011. La ville a beaucoup souffert et panse encore ses plaies presque 8 ans après. De nombreux bâtiments sont encore en reconstruction ou en rénovation.  La ville est cependant égayée par les nombreux dessins de street-art présents un peu partout sur les murs de la ville. Nous avons choisi de ne pas s’attarder plus longtemps ici et de prendre la route vers Akaroa, le village le plus français de Nouvelle-Zélande situé à 85 kms de Christchurch, sur la péninsule de Banks. Les premiers kilomètres défilent et le pays des kiwis nous réserve déjà d’incroyables panoramas. Nous roulons sur la « scenic road » vers des baies encerclées de montagnes hautes de 1500m et âgées de onze millions d’années. Au détour d’un virage, le lac Ellesmere peuplé de cygnes noires apparaît sous nos yeux.
Le paysage est tellement beau qu’on décide de s’arrêter là pour aujourd’hui et de dormir à « the hilltop tavern » qui offre une vue incroyable en contre bas sur le village de Akaroa.

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

La France a tenté de coloniser la Nouvelle- Zélande à Akaroa (en 1836) mais cette tentative s’est soldée par un échec. Elle a cependant laissé des traces que le temps n’a pas réussi à effacer. On est accueilli à l’entrée du village par un drapeau bleu-blanc-rouge et les noms des rues sonnent très « frenchy » à l’image de la rue jolie, renard ou cachalot :).

On prend la direction de « l’I-Site », sorte d’office du tourisme présent dans presque toutes les villes de taille moyenne en Nouvelle-Zélande. Les I-sites sont des lieux très pratiques pour prendre des informations sur les choses à faire dans la région. Vous trouverez aussi parfois des offices du DOC (department of conservation) qui sont les plus à même pour vous renseigner sur les randonnées à faire. Le pays est réputé pour avoir les plus beaux sentiers de randonnées au monde et tout est fait pour encourager cette pratique.

On s’est donc lancé sur la « Skyline circuit by stony bay peak », une randonnée de 5h, 13 kms et 300 mètres de dénivelé positif. On grimpe sur des collines vertes et on rencontre les rois du territoire : les moutons. La couleur jaune des ajoncs resplendit au soleil. Akaroa apparaît au loin. Le paysage est à couper le souffle !
On prend la route en fin d’après-midi vers les lacs de Tekapo et Pukati.

NB : Vous pouvez aussi ici partir à la découverte des dauphins « hector » qui habitent la baie, le dauphin le plus petit de son espèce.

 

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

La vallée de Tasman aux montagnes blanches est remplie de glaciers millénaires. Ce monde de roche et de glace possède plus de 150 sommets couverts de neiges éternelles. Un tel paysage semble avoir été taillé pour des géants. Le mont Aōraki / Cook, le plus haut sommet de Nouvelle-Zélande s’élève face à nous. La route pour nous emmener ici est tout simplement fabuleuse. Les montagnes enneigées se reflètent dans les eaux turquoise des lacs Tekapo et Pukati. On prend réellement la mesure de cette nature qui nous entoure.

On vous conseille 3 randonnées à faire dans la région :

  • Mount John Walkway obervatory + Lakeshore track(3h – 8kms – 300d+ facile / moyen)
    Cette randonnée commence dans la forêt et vous emmène jusqu’au sommet du mont John. En haut, c’est une vue panoramique à 360° sur le lac Tekapo et le lac Alexandrina qui vous attend. Au lieu de faire demi-tour, prenez le « Lakeshore track » pour revenir au point de départ par le lac.

     

  • Hooker Valley track(3h – 10kms – 80d+ – facile)
    C’est sans aucun doute la randonnée la plus accessible qu’on ait faite en Nouvelle-Zélande. L’objectif de cette balade est de se rapprocher au maximum du célèbre Aoraki/Mt Cook et se retrouver face au Hooker Lake, un lac alimenté par un glacier. Deux ponts suspendus sont à franchir pour passer au-dessus des rivières formées par la fonte des glaces. Cela nous a rappelé notre formidable trek de 11 jours au Népal.
  • Tasman glacier view + Lake and river(1h15- 4kms – 80d+ – facile)
    Superbe marche pour voir de plus près le glacier Tasman (le plus grand de Nouvelle-Zélande). Alimenté par les chutes de neige, il descend sur le versant oriental du Mt Aōraki/Cook pour donner naissance à un lac dans lequel on peut très souvent voir des icebergs.

Nous avons passé 3 nuits incroyables, au bord du lac Pukaki et en face du Mont Cook. Attention il faut avoir un van « self contained » pour faire du camping sauvage ici (et comme presque partout en Nouvelle-Zélande).

NB : Le soir, n’oubliez pas de lever les yeux car vous vous trouvez dans un “international dark sky”, zone vierge de toute pollution lumineuse, non polluée par les lumières artificielles (comme des lampadaires par exemple). Il existe 5 réserves au monde et vous vous trouvez dans la deuxième plus grande.

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

Ce matin, on reprend la route en direction de l’océan. Ici l’eau n’est jamais à plus de 130kms. Sur la route, nous nous arrêtons à Benmore pour faire une superbe randonnée (« la Benmore Peninsula »). Cette marche débute dans une jolie forêt de pins pour arriver sur des belvédères avec des vues incroyable sur différents lacs. On voit même les montagnes en arrière-plan !

On reprend le van après 1H30 de balade au grand air pour rejoindre Dunedin. Sur la route, on fait plusieurs arrêts dont un stop aux « moerakis boulders ». Les moerakis boulders sont des roches parfaitement lisses et arrondies de taille différentes. Pour certain, ces boules de pierre font partie de la culture maorie. En effet, « Selon la légende, il y a plus d’un millier d’années, les navigateurs maoris ont rejoint la Nouvelle-Zélande en provenance de “Hawaiki”, la terre des ancêtres. Un canoë s’est retrouvé isolé lors d’une tempête et s’est échoué sur la côte. Les restes du canoë et les survivants se sont changés en pierre. »

Pour d’autre, il pourrait s’agir d’œufs de dinosaures fossilisés. Évidemment il existe une explication plus rationnelle mais les deux versions ci-dessus me paraissent plus folkloriques :).

Après plus de 300 kms nous arrivons à Dunedin, la capitale de l’Otago. Anciennement nommée la “Nouvelle Édimbourg”, la ville sera renommée en Dunedin (“Odin sur la colline” en langue gaélique) en hommage à la géographie de sa région et à ses montagnes aux sommets arrondis et ses falaises abruptes.

On aurait aimé passer plus de temps ici mais le temps tourne et la pluie est menaçante. On prend quand même la direction de la péninsule d’Otago et la route est vraiment magnifique. Le spot qu’on a trouvé pour ce soir fait face à la mer et nous permet de partir sur la plage à la recherche des manchots et des lions de mer. Bingo pour les « sea lions » par contre on reviendra pour voir les manchots 🙂

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

Aujourd’hui on décide de laisser nos chaussures de randonnées dans le van et de traverser la région des Catlins, qui longe la côte sud de l’Île Sud. Notre itinéraire suivra une partie de la fameuse « Southern Scenic Route » avec de nombreux stops aux plages, criques, baies et autres points de vue qui caractérisent cette région. Notre objectif de la journée est d’arriver à Te Anau dans la soirée.

  • Phare de Nugget Point
    Probablement le lieu le plus photogénique des Catlins, le phare de Nugget Point semble perché sur sa falaise avec au large une très belle vue sur les « nuggets », une multitude de rochers érodés par le temps. En début de soirée, sur la plage de Roaring Bay vous pouvez voir une colonie de pingouins qui a élu domicile.

  • Cascade de Purakaunui
    Si vous aimez les cascades, vous trouverez sur la route plusieurs chutes d’eau plus ou moins importantes. On a bien aimé la cascade de Purakauni. Depuis le parking, il suffit de marcher 10 minutes pour découvrir cette jolie « waterfall » à plusieurs niveaux.

  • Florence Hill Lookout
    Un superbe point de vue sur la baie et un très bel endroit pour pique-niquer 🙂

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

Milford Road est la porte d’entrée vers le fjordland, l’une des régions les plus belles et les plus sauvages de Nouvelle-Zélande. La route qui serpente le fjordland est considérée comme l’une des plus belles du monde. On vient ici généralement pour prendre un bateau et remonter les eaux du fjord jusqu’à la mer de Tasman.

On peut aussi partir en randonnée mais les conditions sont souvent extrêmes (pluie, vent, neige, glace).
Avant d’embarquer sur le bateau, on traverse 120 kms de paysages à couper le souffle ! La route est un voyage à elle-même ! On découvre des vallées, des sommets enneigés, des lacs glaciaires, des chutes d’eau et une végétation luxuriante…  La route rejoint le pied d’une montagne et on traverse l’étroit tunnel de Homer. L’autre côté de la montagne est elle aussi fascinante ! On fera la connaissance des kéas, ces perroquets alpins endémiques de Nouvelle- Zélande.

La découverte du Fjord par la mer dure 1h30. On s’est installé sur le pont supérieur du bateau (qui est ouvert). On a eu la chance d’être presque seuls pendant toute la traversée. Il faut dire que le vent a presque failli nous geler les oreilles :-). La navigation sur le fjord est très belle. On y voit des chutes d’eau se jetant dans l’océan du haut des falaises abruptes. On ne va pas vous mentir, l’endroit est quand même très touristique et on n’est pas tout seul sur l’eau 🙂

On aurait adoré faire la randonnée « Gertrude Saddle » pour découvrir les fjords en haut des falaises mais les conditions météorologiques ont rendu impossible l’ascension (on reviendra pour ça je pense parce que ça a l’air fabuleux !)

Si on ne veut pas dormir à Milford Sound (il n’y a qu’un hôtel et c’est interdit de faire du freedom camping ici,) on doit refaire le chemin inverse. On a choisi de pousser encore un peu le bouchon en roulant jusqu’au Kingston Lake afin de se rapprocher de Queenstown, notre prochaine étape !

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

Queentown est sans doute la première destination touristique de l’île du sud car en hiver on peut y faire du ski et en été on peut faire de nombreuses randonnées, du kayak sur le lac Wakatipu, du saut à l’élastique, du parapente, du rafting et j’en passe… Queenstown est réputée pour etre la capitale de l’aventure et des sensations fortes et on comprend pourquoi. On vous conseille aussi d’aller passer une journée à Glenorchy, situé à 48kms de Queenstown pour profiter d’une ville bien plus calme que sa voisine et de beaux panoramas sur le lac.

  • Randonnée du Ben Lomond Track à Queenstown
    Notre deuxième coup de cœur après le Mont Hook se trouve ici, au sommet du Ben Lomond à plus de 1748 mètres, une des plus belles randonnées à faire à la journée au départ du centre-ville de Queenstown ! Le sentier commence au départ du téléphérique de la Skyline (Tiki Trail). On choisit évidemment de ne pas prendre la montée mécanique et de se la jouer sportif :-). Le début de la rando est intense et notre cardio monte en flèche. Heureusement, on est dans la forêt et il fait encore frais. Arrivés en haut, on marche plusieurs kilomètres sur la crête d’une montagne. Au fur et à mesure de l’ascension, on découvre la spectaculaire chaîne de montagnes des Remarkables. Le panorama qui se dévoile face à nous est incroyable ! On arrive au col de Ben Lomond à 1348 mètres d’altitude mais ce n’est pas encore le moment de faire demi-tour.  1,5kms et 400 mètres de dénivelé positif nous séparent encore du sommet. Les derniers mètres sont très durs pour moi, moins pour Mano, mais j’oublie vite la souffrance à l’arrivée car le spectacle est hypnotisant. C’est vraiment pour voir ce genre de paysage qu’on marche autant. Le panorama est à couper le souffle ! Je comprends pourquoi la randonnée est devenue une de mes activités préférées 🙂

PS : Cette randonnée est une superbe alternative à celle du « Roys Peak » à Wanaka qui était fermée pour cause d’agnelage (fermeture chaque année en octobre / novembre)

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
NZ_itinéraire ile du sud

On poursuit notre roadtrip en direction de la côte ouest de l’île du sud. Pour voyager dans cette partie de la Nouvelle-Zélande, il faut composer avec la météo. On se trouve dans une des régions avec une des pluviométries les plus élevées du monde. Il faudra aussi s’acclimater à la région et se badigeonner d’huiles essentielles répulsives si on ne veut pas être dévoré par les sandflies… ces petits moucherons qui adorent le sang humain et qui font des ravages sur nos peaux ! (Ça gratte pendant des semaines !). On vous conseille quand même de ne pas louper cette région qui a bien plus à offrir que de la pluie, l’humidité et des piqures de « moustiques néozélandais » 🙂 (au moins vous êtes prévenus !)

  • Le Fox Glacier et le Lac Matheson
    Fox Glacier Valley est une randonnée très facile qui permet de s’approcher du glacier fox. Le glacier a perdu énormément de volume ces dernières années et dans quelques années il n’existera sans doute plus… Cette balade est intéressante puisqu’on s’approche d’un glacier mais elle nous a rendu un peu triste car on voit très clairement les conséquences du réchauffement climatique.
    Vous pouvez allier à cette balade, une marche autour du Lac Matheson qui se situe juste à côté. Tôt le matin, par temps dégagé et en l’absence de vent, on peut voir dans le lac Matheson la réflexion des sommets enneigés alentours.

     

  • Les gorges d’Hokitika
    Si on vient ici c’est pour voir l’eau turquoise des gorges d’Hokitika. C’est incroyablement beau. Ce lieu m’a fait penser à « Fondcombe », sans doute parce que la couleur de l’eau m’a rappelé ce royaume imaginaire peuplé d’elfes dans le seigneur des anneaux.

     

  • Les pancakes rocks à Punakaiki
    C’est ici qu’on peut y voir les fameuses « Pancakes Rocks », des formations rocheuses de calcaire en forme de pancakes empilés. L’endroit est bien aménagé et permet de bien observer ce phénomène que la nature et le temps ont façonné pendant 30 millions d’années.

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord

On consacrera cette fin de parcours sur l’île du sud de la Nouvelle Zélande à deux choses : une dernière randonnée dans les Charlottes Sounds et une dégustation de vin dans la célèbre région des Malbouroughs

  • La randonnée Charlotte Track
    Le départ de la randonnée se fait en bateau taxi depuis Picton. Le bateau dépose les marcheurs à plusieurs endroits, ce qui permet d’organiser le trek comme on le souhaite. On peut le commencer et l’arrêter où l’on veut et partir pour 1 à plusieurs jours de marche. La totalité du trek fait 70kms et se fait généralement en 5 jours. On a choisi de marcher 2 jours et de le commencer par la fin. Si vous souhaitez la faire en entier, il faudra acheter un pass car les chemins passent par des terrains privés. Pour vous loger, vous pouvez réserver une place de camping ou réserver une nuit dans un lodge ou chez l’habitant. On a aimé cette randonnée mais il faut savoir qu’on marche les ¾ du temps dans la fôret sans visibilité sur la mer.

    Notre itinéraire :
    Journée 1 : de Ship Cove à Endeavour Inlet / nuit au Miners Camp
    Journée 2 : de Endeavour Inlet à Punga Cove

    Prix du bateau pour se rendre au point de départ de Charlotte Track et pour revenir a Picton : 107$

     

  • Dégustation de vin chez Saint Clair Estate
    La région du nord est réputée pour son vin. On a voulu aller vérifier par nous-même et on n’a pas été déçu. Le vin blanc est excellent et le domaine Saint Clair est un des plus renommés.
    10$ la dégustation de vin avec possibilité de manger de très bonnes planches de charcuterie et fromage

 

 

 

itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord
itinéraire NZ nord

Notre itinéraire sur l’île du sud prend fin sur le pont du ferry qui nous emmène à Wellington, notre premier arrêt sur l’île du nord de la Nouvelle Zélande. On vous retrouve là bas ?

 

2 comments

Pariciparla.travel 12 janvier 2019 - 2 h 48 min

Merci pour ce super article !! J’ai pris pleins d’infos pour notre road trip 😉

Reply
Noémie ROUX 12 janvier 2019 - 11 h 50 min

Bien fait, de bons conseils ! Merci pour cet article 🙂

on va s’en servir pour faire notre road trip en nouvelle zélande

Reply

Leave a Comment

Scroll Up