Home États-Unis Los Angeles : Cité des Anges

Los Angeles : Cité des Anges

written by Sophie 26 février 2017
Los Angeles : Cité des Anges

Je n’avais pas prévu de commencer cet article en vous parlant de « La La Land », le nouveau chef d’œuvre de Damien Chazelle mais Hollywood est encore passé par là et mon cœur s’est littéralement emballé ! Ce petit bijou cinématographique est à mes yeux une ode à Los Angeles et plus particulièrement à Hollywood et à son héritage.
En sortant du cinéma, on a immédiatement envie de chausser ses claquettes (si on en a) et prendre la direction du Griffith Observatory ! Je vous emmène donc avec moi, découvrir la « City of Stars » !

I.M.M.E.N.S.I.T.E est le premier adjectif qui me vient pour décrire Los Angeles.
La ville est tellement grande qu’il est quasiment impossible de se déplacer sans voiture, à moins évidemment de rester dans un quartier bien précis. Préparez-vous donc à passer (beaucoup) de temps en voiture, rouler sur des autoroutes à 6 voies (du jamais vu), dépenser (trop) de dollars dans les parkings et faire des concessions sur les choses à voir !

La « Cité des Anges » fait partie de ces villes qui ne se dévoilent pas facilement. Elle s’expérimente bien plus qu’elle ne se visite. On vous propose de découvrir Los Angeles à travers nos 5 coups de cœur.

1. Deux emblèmes à découvrir sur les hauteurs de Hollywood Hills

La chose qu’on a eue le plus envie de faire à notre arrivée, c’est de grimper la colline et d’atteindre les sommets de Hollywood Hills pour découvrir « the sign ». On l’a vu dans tellement de film que c’était un peu irréel de le voir ! Une lettre, puis une deuxième – il est là : H.O.L.L.Y.W.O.O.D. Le décor et l’atmosphère sont figés et cette fois, on a l’impression d’être les acteurs de notre propre film !

Nous sommes ensuite partis à la découverte du Griffith Observatory. Il s’agit d’un planétarium offrant un panorama sur la ville à couper le souffle. On vous conseille d’y venir en fin de journée pour profiter du coucher du soleil.

2. Flâner sur les bords de mer à Santa Monica et Venice Beach.

Le premier coup de cœur, c’est le mien : Santa Monica pour sa plage, ses boutiques, ses restaurants et son atmosphère. Il y fait bon vivre et reflète à mes yeux parfaitement l’esprit californien.
A Santa Monica, on mange bien, on respire les embruns, on se baigne pour la première fois dans l’océan pacifique (bien trop froide pour moi), on marche jusqu’au bout de la jetée, on rentre dans boutiques ultra cool et on se prend en photo devant les cabanes des « lifeguards » : mythique !

Le deuxième coup de cœur, c’est celui de Mano : Venise Beach pour les muscles, la testostérone, sa piste cyclable et la glisse !
Le panorama est surprenant, en premier plan on retrouve les athlètes du Muscle Beach qui font de la gonflette en public et en plein air. La Californie voue un culte pour le corps assez incroyable. Ici, on mange « healthy +++ » et on fait du sport matin, midi et soir. On aurait d’ailleurs pu en profiter pour faire une détox – on aurait dû… 🙂
Au second plan, on retrouve les rois de la glisse tout terrain : skateurs, rollers, surfeurs ! Ici, ils sont les stars des objectifs et ont un public assuré toute la journée. On déambule dans cette atmosphère particulière qu’on ne retrouve nulle part ailleurs.
Pensez à louer des vélos et rouler sur la piste qui borde l’océan pacifique : douceur de vivre californienne assurée !

3. Walk of Fame & Universal Studio

 Hollywood Boulevard est l’une des plus célèbres artères de LA. Sur le Walk of Fame, depuis 1960, on honore d’une pluie d’étoiles le monde artistique. Plus de 2400 artistes ont leurs noms gravés dans le marbre, des légendes aux acteurs tombés aux oubliettes sont à l’honneur.
On vous l’avoue, le walk of fame c’est très rigolo mais c’est quand même ultra touristique. On vous conseille quand même de le faire parce que venir à LA et ne pas marcher sur les étoiles, c’est un peu comme venir à Paris et ne pas voir les Champs Elysées !

Après le Hollywood Boulevard, on avait très envie de visiter des studios de cinéma. On avait le choix entre les studios de la Warner et ceux d’Universal qu’on a préférés. Le site comprend des studios de tournage, toujours en activité et un parc d’attractions semblable à celui de Disney. À Universal Studios, la star du parc d’attractions à ne pas rater, c’est le « Studio Tour » autrement dit la visite des lieux de tournage !
À bord d’un petit train, on se promène pendant 45 minutes entre les façades de carton-pâte. On passe par New York, Paris, le Mexique et évidemment par les décors mythiques des productions Universal : le motel de Psychose, les jolies maisons de Wisteria Lane dans Desperate Housewives, le quartier ravagé par le crash d’un avion dans la guerre des mondes de Steven Spielberg … ambiance !
Cette visite est vraiment un must pour des fans de cinéma et on a adoré plonger dans ce décor.
La partie consacrée aux attractions semble vaste mais elle est en réalité plus petite que Disneyland (Paris). Attention, si vous voulez tout faire, vous en aurez quand même pour la journée ! Il y en a pour tous les goûts et les sensations ne sont pas trop fortes donc accessibles à tous.

On ne va pas vous lister toutes les attractions à faire mais on va plutôt vous recommander de ne pas louper notre préférée : Transformers ! (et pourtant, je ne suis pas fan du film !)
Assis à bord d’une navette, vous êtes projetés dans un film 3D vraiment très bien réalisé. On a l’impression de vivre les différentes scènes. Grands amateurs de sensations fortes, la sensation de chute libre en 3D est bluffante !

A l’époque les attractions Harry Potter et The Walking Dead étaient en construction mais elles auraient sans doute eues leurs places dans notre top 3.

4. Mulholland Drive & Beverly Hills

On ne vous présente plus Beverly Hills, principalement connu pour être le lieu de résidence de toutes les plus grandes stars du cinéma ! On n’a pas fait la petite visite « guidée » du quartier mais on s’est amusé à suivre incognito les bus touristiques qui s’arrêtaient devant les maisons de stars.

On s’est vite retrouvé sur Mulholland Drive, longue route qui suit le crête des collines au nord de LA. Il y a beaucoup de grandes maisons mais surtout de très belles vues sur la ville : une bouffée d’air inoubliable !

5. Echo Park, les collines branchées de Los Angeles

Quartier populaire en cours de hipsterisation qu’on a adoré pour son côté vintage et alternatif.
Aux heures des repas, Echo Park est en pleine ébullition : tacos mexicains, restaurants végétariens, génial !
C’est ici que nous avons élu domicile et on vous recommande cette adorable cabane airbnb perchée en haut d’une colline. Vous pouvez bénéficier de 30€ de réduction si c’est votre première réservation sur airbnb en cliquant ici

Pour continuer la route avec nous, c’est par ici 🙂

You may also like

1 comment

Lucie 10 septembre 2017 - 13 h 25 min

J’ai hâteeeeeeeeeeeeeeeeee ! Merci pour toutes les supers infos ! 🙂

Reply

Leave a Comment

Scroll Up