Home États-Unis The California dream road

The California dream road

written by Voir le monde avec toi 6 mars 2017
The California dream road

La route n°1 sur la côte pacifique qui relie Los Angeles à San Francisco est appelée la « California dream road » … et elle mérite clairement son appellation ! Considérée comme une des plus belles routes du monde, c’est évidemment un « must do » pour tous les voyageurs qui souhaitent découvrir la Californie. Tel un funambule, elle longe l’océan pacifique sur le bord des falaises californiennes. La beauté des paysages et les frissons de cette route escarpée en font une véritable attraction.

Cette route épouse la côte pacifique sur 800km. Elle part du sud de la Californie et remonte jusqu’à Leggett, ville au nord de Sacramento. Pour nous, le point de départ fût Santa Monica (et on était bien content de fuir la folie et les bouchons de Los Angeles). On a trouvé ça cool de prendre la route n°1 à Santa Monica Pier car c’est le point d’intersection avec la plus mythique des routes des USA, la route 66. C’est lors de notre road trip en Arizona, et en empruntant certains tronçons de la « Historic route 66 » que l’on a découvert que sa ligne d’arrivée était le fameux port de Santa Monica.

Une fois sur la route, on a fait notre premier stop pour admirer les plages de Malibu, pas de Mitch Bucanon à l’horizon, mais déjà quelques éléphants de mer sur les plages. Après 2 petites heures de route, vous franchissez déjà le panneau de Santa Barbara. On connait tous le feuilleton télévisé américain qui porte son nom alors c’est vrai que l’on se faisait un peu des films avant d’arriver. Et on a été un peu déçu, c’est certes une jolie petite ville côtière avec de belles maisons blanches mais pas de quoi casser 3 pattes à un canard ! On a passé la journée à la plage et on s’est baladé dans les ruelles au bord de l’océan…mais pas de frissons…pour l’instant.

Après une nuit à Montecito, on a repris notre route et c’est à partir de là que commence le spectacle.

 

Il y a plusieurs points d’intérêts et vous risquez de vous arrêter souvent pour admirer le paysage. La première chose qui vous marque, c’est la colonie d’éléphants de mer qui jaillissent de l’eau ou se prélassent sur les rochers. Vous les regardez pendant de longs moments se rouler sur le sable, se chamailler et se délecter au soleil …

Big sur

Situé entre San Simeon au sud et Carmel au nord, Big Sur ­est le site le plus emblématique de la côte ­californienne. La route est très sinueuse et offre de nombreux virages en épingle. C’est un endroit sauvage qui fut le repaire jadis d’écrivains comme Jack Kerouac ou Henry Miller.

Le pont de Bixby Creek, situé à Big Sur, est une attraction spectaculaire sur la route. C’est un des ponts suspendus le plus haut du monde et il vous donne le vertige. Il surplombe un canyon de 85m. Le paysage est somptueux, on voit les vagues se briser au pied des falaises.

Impossible d’être fan de vitesse sur cette route. Au contraire, on a envie que le plaisir dure, que les kilomètres s’allongent.

Le pont de Bixby Creek
Carmel

Après ces panoramas sensationnels, nous avons séjourné pendant 2 nuits à Carmel by the sea. Cette ville perchée sur le flan de la côte pacifique a eu pour « Maire » pendant quelques années le célèbre Clint Eastwood ! Et on comprend vite pourquoi il a choisi de construire un de ses plus beaux ranch ici. C’est un véritable havre de paix, les maisons sont toutes petites, biscornues et ressemblent à celles des Hobbits dans le seigneur des anneaux. Les nombreux restaurants offrent un panorama gastronomique du monde entier et les vins californiens sont à savourer sans fin. Nous étions dans une maison d’hôtes, la Sea view Inn Camino Real, et notre hôte était génial. Le petit verre de vin offert chaque soir sur sa terrasse face au coucher du soleil restera à jamais gravé dans nos mémoires. A ne manquer sous aucun prétexte !

Les jolies maisons de Carmel (à gauche), et le patio du Sea view Inn Camino Real (à droite)
Monterey

Avant de repartir sur San Francisco et pour clôturer notre road trip de 3 semaines sur la côte ouest, il nous manquait une dernière sensation forte ! Elle fût grandiose ! En admirant le paysage le long de la route n°1, on est très vite devenu hystérique en apercevant au large des baleines dansées sur l’océan ! On a donc sauté sur l’occasion pour faire notre dernière expédition avec une compagnie de bateau au port de Monterey !

Après 1h30 de navigation, presque seul sur l’océan, elles nous attendaient ! Telle une parade, les baleines à bosses faisaient des sauts spectaculaires hors de l’eau. L’une d’elle est passée sous notre bateau et est réapparue de l’autre côté en agitant sa queue, c’était incroyable de voir ces mammifères marins, ces géants des mers pour la première fois de notre vie ! Je vous laisse admirer les photos qui suffisent à me remettre des frissons…

You may also like

4 comments

Lucie 10 juin 2017 - 14 h 12 min

La classe cette rencontre avec les baleines ! J’ai beaucoup entendu parler de cette route !

Reply
Julia Laffaille 3 octobre 2017 - 18 h 28 min

Qu’est ce j’aime cette route ! Tellement mythique et magique 🙂
Une belle aventure !

Reply
My Little Pipe Dream 17 décembre 2017 - 15 h 43 min

Moi qui voulait un voyager un peu en allant lire quelques articles, je suis drôlement bien tombée. Cette route mythique est superbe et vos photos font ressortir une ambiance « à la cool », j’adore!
Et quelle chance d’avoir vu des éléphants de mer et des baleines, ça devait être une sacré aventure :)!

Reply
Sophie 18 décembre 2017 - 10 h 30 min

Merci beaucoup Clémentine pour ton passage sur notre blog!
On avait pas prévu de partir découvrir les baleines (on avait déjà bien dépensé 🙂 et c’était presque la fin des vacances)… alors c’est vrai que la surprise a été au rendez-vous ! c’était vraiment incroyable et cette aventure restera aussi un de nos plus beaux souvenirs de ce voyage

Reply

Leave a Comment

Scroll Up