Home Inde Rajasthan, le royaume des Maharadjas (itinéraire 16 jours)

Rajasthan, le royaume des Maharadjas (itinéraire 16 jours)

written by Voir le monde avec toi 19 mars 2018
Rajasthan, le royaume des Maharadjas (itinéraire 16 jours)

Après nos quelques jours passés à Bombay, nous partons en direction de l’Inde du Nord et entrons sur la pointe des pieds au Rajasthan, le royaume des Maharadjas… Cette région fascine les voyageurs du monde entier depuis des milliers d’années. Elle est d’une richesse culturelle et historique exceptionnelle. Elle séduit par ses palais, ses lacs, ses villes colorées, son désert et ses histoires éternelles.

Cet État doit son unité à l’importance des Rajputs rattachés à la caste des Kshatriya (rois-guerriers). Ils ont formé une série de petits États qui ont résisté longuement à tous les envahisseurs non hindous et ont pu préserver une certaine autonomie aussi bien sous la domination des Moghols que sous celle des Britanniques. Ces États ont disparu au moment de l’indépendance, mais la tradition rajput est restée vivante.

Retour sur notre itinéraire de 16 jours au Rajasthan, une terre qui se raconte sur tous les tons de l’arc-en-ciel : Udaipur la blanche, Jodhpur la bleue, Jaisalmer la dorée et Jaipur la rose…

JOURS 1-4 / UDAIPUR, la blanche
(1 jour de transport / 3 jours sur place)

Pour une ville surnommée « la blanche », Udaipur fût, lors de notre première journée, le théâtre d’une explosion de couleurs. En effet, nous sommes arrivés ici le jour de la célébration du printemps aussi appelé « Holi ».  Notre présence ce jour-là n’était pas le fruit du hasard. Participer à cet événement en Inde faisait partie depuis longtemps de notre « bucketlist ».

Holi est une fête hindoue qui se déroule sur deux jours au cours de la pleine lune du mois de Phâlguna (février / mars). La veille de Holi est dédiée à des célébrations en l’honneur des dieux hindous. D’immenses feux de joies sont allumés dans toutes les villes d’Inde pour éloigner le mal.

Le jour J, la fête commence vers 9h du matin. Dans la rue, tout le monde s’enlace, se souhaite un « Happy Holi » et se jette des couleurs de pigments différents. Chacune des couleurs a sa signification : le vert représente l’harmonie, l’orange l’optimisme, le bleu la vitalité et le rouge l’amour. Les gens s’amusent, chantent et dansent toute la journée. Dans les temples, les célébrations sont envoutantes.

Nous sommes d’ailleurs restés de longs moments à observer les indiens rentrer en communion les uns avec les autres ici ou au-delà.

En milieu d’après-midi, on a préféré rentrer à notre guesthouse car certains indiens ont tendance à abuser un petit peu trop de la spécialité locale : le thandaï ou banga-lassi, mélange de lait glacé, d’amande, d’épices et de cannabis 🙂 . Le soir, la vie reprend son cours dans le calme car c’est un moment de partage en famille. On est donc sortis dîner sans crainte de se faire asperger de nouveau de toutes les couleurs.

On retiendra de cette journée un esprit festif, chaleureux et bon enfant (pour notre part). Les indiens nous ont fait des milliers de câlins amicaux sans manière déplacée. Nous regrettons toutefois, la faible présence des femmes indiennes à cette fête. Il nous aura fallu 2 ou 3 bonnes douches pour récupérer notre couleur de peau naturelle et faire le sacrifice de deux vêtements 🙂 !

Après une bonne nuit de sommeil, nous démarrons cette nouvelle journée par la visite culturelle de la ville. Udaipur est construite au bord du lac Pichola. Une bonne partie de l’activité touristique y est concentrée. Ses deux célèbres palais, Le City Palace et le Taj Lake Palace sont les témoins de la gloire ancestrale de cette ville (même s’ils sont aujourd’hui en partie transformés en hôtel de luxe).

Le City Palace domine les hauteurs d’Udaipur. La visite de l’intérieur du palais ne nous semble pas indispensable. Nous l’avons faite en fin de matinée et la horde de touristes ne nous a pas permis d’apprécier le lieu à 100%. Si vous souhaitez le visiter, privilégiez l’heure d’ouverture. Vous pouvez également choisir de ne visiter que les jardins du palais pour apprécier de près la vue sur le Taj Lake Palace, ancien palais d’été des maharadjas.

Le Taj Lake Palace ne se visite pas car il a été transformé en un hôtel de luxe. Si vous ne pouvez pas résister à son charme, il faudra donc mettre la main au porte-monnaie pour y séjourner. Une façon alternative de le découvrir est de faire une balade en bateau au coucher du soleil sur le lac (45 min). Une douce parenthèse, à l’abri du bruit, qui offre un panorama différent sur la ville. Nous vous conseillons de réserver votre place le matin pour la croisière du soir.

Taj Lake Palace
City Palace d'Udaipur

Le dernier jour, nous avons choisi de découvrir « l’arrière ville ». Nous souhaitions nous rendre à Ahar, ville située à 4 km à l’est d’Udaipur, pour admirer les Cénotaphes. Lors de la mort d’un Maharaja, son corps est incinéré mais un temple est construit à sa gloire et à sa mémoire. C’est un endroit mystérieux, un endroit où le temps s’est arrêté mais où les âmes des maharajas résident encore.

Ahar Cénotaphes
Ahar Cénotaphes
Ahar Cénotaphes
Ahar Cénotaphes - Stepwell

Nous quittons Udaipur le lendemain avec des premières images incroyables, des couleurs qu’on a vues nulle part ailleurs et une belle douceur de vivre même si le bruit est omniprésent ici (comme dans la majorité des villes indiennes).

Infos pratiques Udaipur

Bunkyard Hotel : une petite guesthouse très bien située avec un superbe rooftop – 1500 roupies la nuit / 18€ en chambre privée et avec salle de bain. Attention les prix grimpent pendant Holi
Adresse : 23/165 Lal Ghat, Udaipur, 313001, Inde / Téléphone : +91 7742288326

Dream Heaven restaurant : situé sur le toit d’une guesthouse, ce restaurant est très agréable – 600 roupies / 7€ pour 2 personnes
Adresse : 25, Bhim Parmeshwar marg, outside Chandpole, Udaipur, 31300, Inde / Téléphone : +91 992 825 8222

Natural View restaurant : un restaurant un peu plus cher que la moyenne mais la cuisine est délicieuse et la vue est incroyable sur le Taj Lake Palace – 800 roupies / 10€ pour 2 personnes (dont 200 roupies pour la bière Kingfisher de 650 ml).
Adresse : 32 Lalghat | Hotel Devraj Niwas, Udaipur 313001, Inde / Téléphone : +91 294 241 6132

 

City Palace : 300 roupies / 3,7€
Jardins du City Palace : 30 roupies / 0,3€
Balade en bateau : 300 roupies / 3,7€
Visite du Ahar Cenotaphes : gratuit
Trekking du Sunset Point : gratuit

JOURS 5 / FORT DE KUMBHALGARH et RANAKPUR

Pour rejoindre notre prochaine destination Jodhpur, la bleue, il y a deux choix : prendre le bus ou réserver une voiture privée. Attention il n’y a pas de train qui relie Udaipur à Jodhpur. La route entre les deux points est très sinueuse et surtout très belle puisqu’on roule à travers la chaine de montagne des Aravalli.

Nous avions deux exigences : pouvoir nous arrêter lors du trajet au Fort de Kumbhalgarh et au temple jaïn de Ranakpur. Après avoir étudié les deux possibilités, cela paraissait beaucoup plus simple de louer les services d’un chauffeur (à condition de trouver un bon prix). Nous avons donc fait le tour des « travel agencies » du coin et après d’âpres négociations, bingo, nos billets étaient réservés pour 3500 roupies pour 2 (43€) ! Pour la petite anecdote, le premier prix proposé était de 5500 roupies, puis 4200 roupies, puis 3800 roupies… et finalement 3500 roupies ! N’oubliez donc jamais de négocier en Inde !

On prend la route à 7h30 du matin et on arrive au Fort de Kumbhalgarh après 2h30 sur une route du type « rallye de montagne ». Le Fort de Kumbhalgarh est entouré d’une muraille de 36kms de long. Elle est la 3ème plus grande muraille du monde après celle de la Chine et de l’Iran. C’était grandiose et cela nous a donné encore plus envie de découvrir un jour la grande muraille de Chine !

Fort de Kumbhalgarh
Fort de Kumbhalgarh
Fort de Kumbhalgarh
Temple jaïn de Ranakpur
Temple jaïn de Ranakpur

Notre deuxième étape à Ranakpur consistait à visiter le plus grand temple jaïn d’Inde. Il est entièrement construit de marbre blanc. C’est impressionnant mais cela ne nous a pas laissé de marbre 🙂

On arrive en fin d’après-midi à Jodhpur et nous découvrons avec émerveillement la ville bleue. Notre guesthouse « L.G Paying Guest House » est située au pied du fort de Mehrangarh, une superbe adresse que vous retrouverez ci-dessous.

Infos pratiques au Fort de Kumbhalgarh + Ranakpur

Fort de Kumbhalgarh : 200 roupies / 2,5€
Ranakpur (entrée + appareil photo) : 300 roupies / 3,7€
Attention, il faut porter un pantalon pour pouvoir rentrer accéder au temple

JOURS 5 – 7 / JODHPUR, la bleue
(1 jour de transport / 2 jours sur place)

C’est parti pour l’ascension du Fort de Mehrangarh ! On décide de se balader à l’intérieur du fort sans faire la visite du palais pour éviter la foule. Un film était en train d’être tourné sur le site avec comme guest star indienne « Amitabh Bachchan ». On vous laisse aller checker son pedigree sur wikipedia 🙂 . Perchés sur les remparts, on peut maintenant admirer en contrebas la ville qui se dessine en bleue sous nos yeux.

Vue sur la ville bleue
Rencontre vers le Fort de Mehrangarh
Fort de Mehrangarh
L.G Paying Guesthouse avec une vue sur le Fort de Mehrangarh

On est ensuite partis se promener dans le bazar de Jodhpur, autour de la Clock tower, où l’on a mangé sur le pouce dans les stands de street food.
___

Le lendemain matin, on en a pris plein les yeux devant les stepwells de Jodhpur. Ces puits à l’architecture typiquement indienne qu’on retrouve un peu partout au Rajasthan s’appellent des bâoli. « Certains trésors se trouvent parfois au fond d’un puit ! »

Pour profiter de la plus belle vue sur le fort de Mehrangarh, on vous recommande ensuite d’aller visiter le Rao Jodha National Parc. Celui-ci propose différents chemins de randonnée à l’intérieur des remparts de la ville. Notre préféré, le « Citywall trail » (chemin vert) vous amènera jusqu’à une petite cabane en paille sur les hauteurs du parc où la vue est spectaculaire.

Stepwell de Jodhpur
La petite cabane en paille sur les hauteurs du parc Rao Jodha
Notre vue préférée sur le fort de Mehrangarh

Infos pratiques à Jodhpur

L.G Paying Guest House : Guest House coup de cœur 1200 roupies / 15€ en chambre privée et avec salle de bain
Adresse : Surya Colony Naya Bass Near Manak Chowk., Jodhpur, 342001, Inde – Téléphone : +91 941 449 9086

Kesar Heritage Restaurant
Adresse: Mehron ka chowk Naya Bas, Killi-khana, Jodhpur, Inde / Téléphone : 090011 02024

 

Mehrangarh Fort : gratuit si vous ne visitez que l’extérieur
Jaswant Thada : 100 roupies par personnes (1,25€)
Stepwell de Jodhpur : gratuit
Rao Jodha National Parc : 100 roupies par personnes (1,25€)

JOURS 7 – 9 / JAISALMER, la dorée
(1 jour de transport / 2 jours sur place)

En préparant notre itinéraire, on a découvert qu’il y avait aussi un désert en Inde ! Il se trouve à la frontière avec le Pakistan. Cette étape s’est donc imposée naturellement à nous. Padam, le gérant de notre guesthouse nous propose de partir le lendemain pour une excursion à dos de chameaux avec une nuit à la belle étoile dans le désert de Thar. On profite de l’après-midi de libre pour préparer notre baluchon pour l’excursion et flâner dans les ruelles commerçantes du fort de Jaisalmer.

Départ en jeep le lendemain matin avec un couple d’anglais, un américain et une allemande en direction du désert. On fait deux stops sur la route. Le premier dans un village brahmane en ruines qui a été détruit par le roi de Jaisalmer suite au refus du chef du village d’offrir ses cinq filles en mariage. Le second, dans une oasis du désert sans grand intérêt.

En milieu d’après-midi, on fait la rencontre de notre chamelier et on se hisse entre les deux bosses de notre chameau pour une balade de 2h30. Le fessier engourdi, on oublie vite la douleur quand on découvre le désert, le vrai avec ses dunes de sables.

Au programme de la soirée : dîner au coin du feu et nuit paisible sous les étoiles. La nuit fût fraiche mais quelle expérience !

On se réveille au lever du soleil et on boit un savoureux chaï pour bien commencer la journée 🙂 .

Infos pratiques à Jaisalmer

Bus depuis Jodhpur, 5h30, 277 km, 280 roupies par personne (3,5€)

1st Gate : Un restaurant un peu chic avec un rooftop avec une vue incroyable sur le fort – 15€ pour 2 personnes
Adresse : Dhibba Para, Near Fort Parking, Jaisalmer, 345001, Inde

Real Desert Man : 1800 roupies par personne pour passer 2 jours / 1 nuit dans le désert (25€)

JOURS 10 – 12 / PUSHKAR, la sacrée
(1 nuit de transport / 2 jours sur place)

Pushkar est l’antithèse de toutes les villes que nous avons traversées jusqu’à présent. La vie ici est tellement apaisante et presque silencieuse. Entouré par des collines, Pushkar doit sa renommée au lac sacré qui décore cette ville d’une atmosphère mystique. La ville est 100% végétarienne et la vente d’alcool y est interdite. On y trouve aussi la plus grande concentration de hippies en Inde !

On a donc décidé de la jouer cool ! Après un petit-déjeuner royal, on déambule dans les ruelles de la ville et sur les ghats du lac sacré.
Attention aux soi-disant chamans qui vous invitent à prier pour finalement vous détrousser de plusieurs roupies 🙂

Ce qui nous a vraiment plu ici, c’est de grimper en haut des deux collines (Savitri Temple et Gayatri Temple) qui encerclent la ville et qui offre un superbe point de vue sur la ville et ses alentours. Vous croiserez beaucoup de chameliers et de gipsy dans les rues de Pushkar. Ceux-ci organisent au mois de novembre, la plus grande foire de chameaux d’Inde.

Vue depuis le Savitri Temple
Vue depuis le Savitri Temple

Infos pratiques à Pushkar

Bus de nuit depuis Jaisalmer, 11h, 463km, 800 roupies par personne (11€)

Hôtel Everest : une petite guesthouse bien situé dans la ville – 625 roupies soit 8,5€ par nuit pour 2 personnes en chambre privée

Ici, la streetfood israelienne est très populaire. Il faut vraiment gouter les falafels pita de chez Ganga Laffa !
Adresse : Pushkar Road | Choti Basti, Pushkar 305022, Inde

Ascension du Savitri Temple et du Gayatri Temple : gratuit
Location de scooter pour 1 journée : 200 roupies + essence 90 roupies le litre 

JOURS 13 – 16 / JAIPUR, la rose
(1 nuit de transport / 2 jours sur place)

Jaipur, la capitale du Rajasthan est une ville bouillonnante qui contraste vraiment avec les villes traversées ces derniers jours. Elle doit son nom de « ville rose » à la couleur de ses bâtiments, couleur de l’hospitalité.
Bizarrement, c’est la ville où on s’est le moins bien sentis. Les regards des hommes sont vraiment très insistants et presque malveillants à l’exception faite de notre merveilleuse « famille d’accueil » qui furent des hôtes charmants, bienveillants et d’une grande gentillesse.

Nous avons consacré 2 jours entiers à la visite de Jaipur. C’est une ville tentaculaire, possédant de nombreux sites historiques, qui sont parfois situés à de longues distances du centre-ville. Il faut donc prévoir de réserver un Tuk-Tuk au moins sur une journée pour vous accompagner sur les sites les plus éloignés.

La première journée, on vous conseille de vous balader à pied, au milieu des bazars du « Old Jaipur ». Perdez-vous dans les petites ruelles adjacentes et partez découvrir les scènes de vies incroyables entre les marchands de tissus et plusieurs groupes de femmes, vêtues de saris de toutes les couleurs, en pleine négociation. On a été surpris de voir tout à coup, un lieu où la présence des femmes était dominante…

Au cœur de ce quartier historique, se trouve le City Palace et le célèbre Hawa Mahal. Le premier constituait la résidence du Maharadja alors que le second, aussi appelé, le Palais des Vents, abritait son harem. Ce dernier possède une sublime façade composée d’une multitude de fenêtres permettant aux femmes de voir ce qu’il se passait dehors sans être vues. Notre coup de cœur à Jaipur !

Haha Mahal - Palais des vents
Haha Mahal - Palais des vents

C’est au Fort d’Amber, à 11km de Jaipur que notre parenthèse enchantée au royaume des Maharajas s’achève. La beauté intérieure du palais, siégeant au sein du fort, mérite vraiment de s’y arrêter. Il existe un tunnel qu’on a partiellement emprunté qui relie le fort d’Amber aux deux autres forts de la ville : Nahargarh & Jaigarh Fort. Avant de récupérer notre Tuk-Tuk, nous sommes partis gravir les sommets alentours pour découvrir le fort sous un autre angle : quel panorama !

Palais d’Amber
Vue sur le fort d’Amber
Palais d’Amber

Sur le chemin du retour, n’oubliez pas de vous arrêter au Jal Mahal Palace pour admirer le palais flottant de Jaipur et d’aller saluer les singes au Monkey Temple.

Monkey Temple
Jal Mahal Palace

Infos pratiques à Jaipur

Bus de nuit depuis Jaisalmer, 11h, 463km, 800 roupies par personne (11€)

Hôtel Doongri Haveli : une petite guesthouse familiale située dans la vieille ville – 1360 roupies soit 17€ par nuit pour 2 personnes en chambre privée
Adresse : 1640, Doongri House, khejhro ka rasta, Indira Bazar, 302001, Jaipur / Téléphone : + 91 982 909 5713

Hawk View Restaurant : une bonne adresse avec une jolie vue sur le fort de Nahargarh
Adresse : 76 Raja Mal Ka Talab , Chandi Ki Taksal , Behind Kale Hanuman Ji Temple, Jaipur, Rajasthan 302002

Balade en Tuk-Tuk : 800 roupies pour toute la journée
Fort d’Amber : 500 roupies par personne
Monkey Temple et Jal Mahal Palace : gratuit
Hawa Mahal : gratuit de l’extérieur 🙂

Il est temps maintenant de dire au revoir au Rajasthan, qui nous aura tant gâté. Nous avons été émerveillés par tous tes palais, tes lacs, tes villes colorées, ton désert et tes histoires éternelles…
Nos aventures continuent à Delhi, la capitale de l’Inde avant de se poursuivre dans l’Uttar Pradesh…

You may also like

22 comments

Lucie 19 mars 2018 - 11 h 35 min

Wahou ! Votre article est génial ! Comme si on y étiez avec vous ! Bravo pour tout ce travail qui servira certainement beaucoup aux futurs voyageurs (je ne sais toujours pas si j’en serai, mais vous allez finir par me convaincre vraiment ! lol).
Holi a l’air d’être un moment unique à vivre ! Dommage pour vos vêtements lol
Gros coup de coeur pour Ahar Cénotaphes, tellement poétique comme lieu !
Et que dire du Palais des vents? Quelles merveilles d’architecture ce pays quand même !

Reply
Mandy 19 mars 2018 - 13 h 15 min

Rien que le titre fait rêver ! Le pays de maharadjas, c’est tellement exotique 🙂 Et vos photos et votre récit nous font encore plus rêver !
L’Inde est un pays qui nous attire pour sa culture, ses monuments, sa nourriture (team gourmand) mais qui en même temps nous rebute un peu du fait de leur culture par rapport aux femmes justement. C’est intéressant d’avoir votre avis. En tout cas, ça donne envie d’y aller, c’est merveilleux. Ca doit bien vous dépayser ! Dès le 1er pays vous en prenez plein les mirettes !

Reply
Kikimagtravel 20 mars 2018 - 8 h 19 min

Voilà j’ai envie de partir 16 jours au Rajasthan et pendant HOli! Vos photos sont superbes vos conseils tous bons à prendre que ce soit les idées logement et prix des activités tout est ultra bien détaillée et faire ca en même temps chapeau!!!
L’Inde m’a toujours attiré et avec toutes ses photos encore plus … je ne regarde que très rarement les reportages alors je n’ai aucunes idées de ce qu’est le pays et je m’en fou de savoir si ça craint ou pas .. ce que je retiens c’est que c’est magnifique !!! Merci de nous vivre l’Inde a vos côtés !!!

Reply
Hugo 20 mars 2018 - 14 h 37 min

Quel magnifique périple et quelles photos sublimes !!! Entre Udaipur et Jodhpur vous avez loué une voiture avec chauffeur, mais comment avez vous réalisé vos autres déplacement notamment ceux de nuit?

Reply
Voir le monde avec toi 20 mars 2018 - 15 h 17 min

Merci Hugo pour ton commentaire. On a voyagé en bus ou en train (sleeper class ou CC chair class).
On t’écrit d’ailleurs cette réponse en direct du bus qui nous emmène d’Agra à Varanasi, la ville la plus spirituelle d’Inde ! A bientôt !

Reply
tam 21 mars 2018 - 18 h 03 min

merci de nous faire rêver !!!

Reply
Véro@destinaterre 22 mars 2018 - 14 h 15 min

Votre article me rappelle plein de bons souvenirs de notre voyage en Inde… mais je découvre aussi plein de beaux endroits que je ne connaissais pas ! Vos photos et récits sont superbes et me donnent envie d’y retourner un jour. C’est vraiment un pays fascinant, tellement plein de contrastes… je me souviens qu’on avait adoré mais en même temps à la fin, on saturait un peu… et aujourd’hui on serait prêt à y retourner, c’est là tout le paradoxe de l’Inde sans doute !

Reply
Aurore 24 mars 2018 - 15 h 28 min

Moi qui ne suis à priori pas attiré par l’Inde, vous m’avez donné envie de visiter le Rajasthan! La nuit dans le désert à la belle étoile, ça devait être tellement fou ! Et puis pouvoir vivre le Holi… ♥ Bref vos photos sont magnifiques, vous rayonnez 🙂

Reply
On vous emmène en week-end à Delhi en Inde // Old Delhi - New Delhi 27 mars 2018 - 15 h 15 min

[…] la découverte de l’état du Maharastra et du Rajasthan, nous mettons le cap vers Delhi. Pour tout vous dire, on a longuement hésité avant de réserver […]

Reply
Alain 5 avril 2018 - 1 h 51 min

Hello Nono et Sophie…chaques photo est un emmerveillement…vous communiquez tant par les photos que par vos commentaires avec une subtilité et une grace quasi aerienne…qui m’ont impregné de l’extraordinaire sensation ..de vivre….devoirlemondeavecvous…merci..bisous

Reply
oceane 13 avril 2018 - 8 h 48 min

Superbe article! Il me donne envie de changer tout mon itinéraire prévu en Inde XD
Vraiment très complet et bien détaillé merci 🙂

Reply
Voir le monde avec toi 14 avril 2018 - 4 h 39 min

Merci beaucoup 🙂

Reply
Bénarès : la ville sacrée des plaines du Gange / voyage en Inde 14 avril 2018 - 16 h 16 min

[…] redécouvrir notre voyage en Inde, c’est par ici :  72H à Bombay Rajasthan, le royaume des Maharadjas (Itinéraire de 16 jours) Un week-end à Delhi Taj Mahal, une des 7èmes nouvelles merveilles du monde (conseils pour le […]

Reply
Océane 16 avril 2018 - 10 h 24 min

J’ai prévu un circuit très proche du votre 🙂
Je ne connnaissais pas par contre ce désert! Ça me donne envie mais y allant en décembre j’ai peur des températures… vous êtes avez réservé tous vos billets de train à l’avance Sur internet ou à chaque fois au fur et à mesure sur place ?

Reply
Océane 16 avril 2018 - 10 h 24 min

J’ai prévu un circuit très proche du votre 🙂
Je ne connnaissais pas par contre ce désert! Ça me donne envie mais y allant en décembre j’ai peur des températures… vous êtes avez réservé tous vos billets de train à l’avance Sur internet ou à chaque fois au fur et à mesure sur place ? Merci

Reply
Voir le monde avec toi 16 avril 2018 - 11 h 07 min

Pour le train, on te conseille de réserver quelques jours en avance et de télécharger l’application « cleartrip » connectée au réseau de train indien « IRTCT ». Tu trouveras le mode d’emploi sur internet mais hésites pas si tu as des difficultés.
Ainsi tu auras tous tes billets de manière électronique et tu pourras réserver directement depuis ton téléphone.

Reply
Océane 16 avril 2018 - 14 h 59 min

Ah super je m’en était servi pour la Chine il me semble 🙂
Vous avez donc fait d’abord Mumbai puis Udaipur et le Rajasthan en finissant par Delhi et Bénarès ?
Vous avez pris le train entre Mumbai et Udaipur et entre Delhi et Bénarès?
Merci pour votre aide !

Reply
Voir le monde avec toi 16 avril 2018 - 15 h 34 min

Entre mumbai et Udaipur, on avait réservé un vol interne bien en amont car on souhaitait absolument faire Holi à Udaipur.
À Delhi on a pris le train pour Agra puis un bus de nuit pour Bénarès (car plus de train)

Reply
Océane 16 avril 2018 - 15 h 31 min

Encore une question je vois que pour arriver à Jaipur et Pushkar vous écrivez être arrivé depuis Jaisalmer… Il y a une erreur ?
Je cherche à aller de Jaipur à Pushkar mais pushkar n’est aps reconnu sur cleartrip :s
En fait mon itinéraire serait :
Varanasi/ Bénarès
Agra
Jaipur
Pushkar
Udaipur
Jodpur
Jaisalmer

Je pense consacrer à chaque fois 3 ou 4 jours à chaque étape
Qu’en pensez-vous ?
Une fois encore emrci beaucoup pour votre aide !

Reply
Voir le monde avec toi 16 avril 2018 - 15 h 39 min

De Jaisalmer on est arrivés par bus à Pushkar. Si tu veux y aller en train, il faut aller à Ajmer (c’est la ville à côté de Pushkar)
3/4 jours dans chaque ville c’est pas mal (en prenant en compte le temps de trajet inclus).
Pour l’itinéraire tu peux faire aussi :
Varanasi / Agra / Jaipur / Pushkar / Jaisalmer / Jodhpur / Udaipur
J’espère que cela t’aidera

Reply
Océane 16 avril 2018 - 19 h 13 min

Super merci sincèrement pour toutes vos réponses ça m’aide beaucoup 🙂
Il serait peut être temps que je m’achète un guide XD
Avez-vous réservé en sleepers ? Je me demande pourquoi le prix est nettement moins cher en fait, alors qu’au lieu d’être assis on a un lit… si j’ai bien compris.

Reply
Voir le monde avec toi 17 avril 2018 - 8 h 10 min

N’achète pas le Lonely Planet il est pas à jour !
Pour les trains: sleepers c’est un lit comme les AC mais c’est une classe inférieure (pour les petits trajets de moins de 5h c’est parfait je trouve). Si tu dois passer la nuit, réserve en AC 3

Reply

Leave a Comment

Scroll Up