Home Inde 72h à Bombay

72h à Bombay

written by Voir le monde avec toi 5 mars 2018
72h à Bombay

Ça y’est le top départ de notre tour du monde est lancé ! Nous atterrissons à Bombay après 15h de vol et une escale à Londres. Il est 11h30, il fait 35 degrés et c’est au moment où l’on pose nos pieds sur le tarmac que l’on se rend vraiment compte que l’aventure a commencé.

Bombay ne peut pas faire l’unanimité. Ceux qui ont pu la visiter connaissent toutes ces pluralités. Elles se traduisent par la cohabitation des buildings et des bidonvilles, par ceux qui vivent dehors et ceux qui vivent dedans, par une organisation incroyable au milieu de ce « bordel » apparent. Et tous ces gens d’ethnies et de religions différentes venant des quatre coins de l’Inde vivent finalement en parfaite harmonie.

Face à tout cela, on reste un peu pantois et on sait qu’il nous faudra du temps pour comprendre ce pays et ses habitants.

Mumbai ou Bombay ?

Depuis 1995, Mumbai est le nom officiel de la ville mais certains continuent encore aujourd’hui de la prénommer Bombay. Á l’origine la ville était un comptoir portugais. On l’appelait « Bom Bahia » puis « Bombay » sous la gouvernance britannique. Elle symbolisait alors un lieu d’échange et un port commercial ouvert sur le monde. Le changement de nom a été mené par le gouvernement indien marquant ainsi la fin définitive de l’ère coloniale.

Pour illustrer nos propos, voici la liste des lieux que nous avons aimé visiter :

1. Gate of India

La « Porte de l’Inde » est très représentative de l’histoire du pays. Elle a été érigée en l’honneur du roi Georges V et a aussi vu passer sous son arche les derniers soldats anglais laissant l’Inde libre et indépendante en aout 1947.

Elle se situe au sud de Bombay dans le quartier de Colaba. Face à elle, se trouve le sublime Taj Mahal Palace. Cet hôtel est le plus célèbre à Bombay. Il fut construit en 1903 par l’industriel J.N Tata après que celui-ci eut été refusé à l’entrée d’un hôtel européen au seul motif d’être indien.

On vous conseille de venir ici, tôt le matin pour éviter tous les paparazzis indiens qui voudront vous prendre en photo.

Gate of India
Taj Mahal Palace

2. Dhobi-Ghat & Dharavi

Nous sommes partis découvrir la plus grande blanchisserie à ciel ouvert au monde : Dhobi-Ghat. Cet endroit est impressionnant tant par son étendue que par son fonctionnement.
Chaque jour des tonnes de linge sont lavés manuellement dans des lavoirs en plein air. On a du mal à comprendre comment les vêtements ne sont pas perdus parmi les montagnes de draps et de chemises identiques. Et pourtant, le taux d’erreur est extrêmement faible.
Chaque pièce est numérotée et une erreur peut coûter chère à ces blanchisseurs qui gagnent en moyenne 6 euros par jour pour plus de 12h de travail !

Pour information, la blanchisserie est visible depuis le pont près de la gare ferroviaire de Mahalaxmi mais elle ne se visite pas de l’intérieur.

Dhobi-Ghat

Dharavi est le second plus grand bidonville (slum) du monde (1 million d’habitants). 60% de la population de Bombay habitent dans l’un des 2000 «slums » de la ville. Dharavi se distingue des autres bidonvilles par la forte activité économique qui s’y déploie dans la petite industrie et l’artisanat. 15 000 entreprises y sont installées (recyclage de plastique, aluminium, production de textile, maroquinerie, potiers…). Ainsi 80% des résidents de Dharavi y exercent leurs activités professionnelles (500 millions d’€ de chiffre d’affaires).
Tout est organisé pour que les habitants ne sortent plus du bidonville. On y trouve des écoles privées et publiques, des restaurants, des banques, et de nombreuses boutiques.

La municipalité de Bombay veut reprendre depuis quelques années ses droits sur ces terres occupées « illégalement ». Le projet de rénovation urbain vise à bâtir des logements sociaux, d’y reloger gratuitement les habitants et surtout d’utiliser une partie des terrains récupérés pour y construire des buildings.

Derrière ce projet alléchant, se cache une autre réalité. Les bâtiments d’habitations sont très vite délabrés car ils sont construits avec des matériaux premiers prix. Ce type d’habitation brise le commerce de proximité et de communauté qui est la force du bidonville.

Nous avons choisi de visiter Dharavi avec une entreprise sociale & solidaire qui reverse 80% des profits générés à une ONG. Celle-ci propose des programmes d’éducation (cours d’anglais, ordinateur…) pour permettre à tous les habitants d’acquérir des connaissances de base. Evidemment les photos sont interdites pendant la visite afin de préserver la vie privée des habitants. La photo ci-dessous a été prise sur le site de l’organisme (Reality Tour & Travel) qu’on ne peut que vous conseiller !

Dharavi

3. Dabba-Wallahs

Après avoir vus le film « The Lunchbox », nous avions vraiment envie de découvrir le « spectacle » des Dabba-Wallahs à la gare de Churchgate. Á 11h30 pétante, ils sortent des trains pour acheminer les déjeuners de plus de 175 000 travailleurs. La popularité du système est liée au fait que les indiens sont des consommateurs invétérés des plats « fait maison ».

Dispatch des lunchbox

4. La gare Chhatrapati Shivaji (Victoria)

Classée au patrimoine mondial de l’UNECO, cet édifice a été construit durant l’époque coloniale britannique. Elle fait partie aujourd’hui des plus belles gares au monde. On a aimé observer toute cette agitation au départ et à l’arrivée des trains en haut de la passerelle comme dans le film « Slumdog Millionnaire » (qu’on a d’ailleurs eu envie de revoir, le soir même !)

5. Le quartier de Malabar Hill

On est parti se perdre dans Malabar Hill près du temple jaïn et de Banganga Tank, un bassin sacré dans lequel des indiens viennent se baigner. Selon la légende, le seigneur Rama aurait créé le bassin en perçant la terre d’une flèche et le poteau en bois qui en émerge marquerait le centre de la terre.

L’atmosphère qui se dégageait de ce lieu était apaisante au milieu de cette jungle urbaine.

Quelques conseils / repères

– 500 roupies pour rejoindre le quartier de Colaba depuis l’aéroport (taxi meter)
– L’hébergement est très cher à Bombay par rapport au reste de l’Inde. Nous n’avons pas de bonne adresse à vous donner car notre hôtel n’était pas de bon rapport qualité / prix
– 20 roupies, c’est le prix d’une grande bouteille d’eau dans les échoppes
Universal Café est une bonne adresse pour déjeuner ou dîner
– N’oubliez pas de lire le livre « Shantaram » de Gregory David Roberts avant un séjour à Bombay (on ne vous en dit pas plus mais c’est indispensable !!

 

You may also like

17 comments

Maxime 5 mars 2018 - 19 h 59 min

Les photos sont splendides et dégagent et nous donnent l’impression d’y être.. bravo pour ce texte précis et riche qui, personnellement, me donne envie d’y retourner et de m’arreter beaucoup plus longtemps ! 😉

Reply
Clarys 5 mars 2018 - 20 h 16 min

Les photos sont sublimes et, en plus, on apprend plein de choses grâce à vous. Je sens que je vais adorer suivre vos aventures!

Reply
Lucie 5 mars 2018 - 21 h 39 min

Quelle poésie dans ces photos ! Ça donne envie de découvrir ce visage de l’Inde, complexe à comprendre mais qui semble vous charmer, par soi même. J’adore les messieurs lunch box !! Et j’ai le livre Shantaram je dois absolument le lire mais impossible de l´emmener en voyage lol

Reply
Zazou 6 mars 2018 - 8 h 46 min

Coucou les amis… Vos photos et vos articles sont tellement beaux et remplis de poésie! ça donne envie! Vous me faites rêver et pourtant l’Inde n’était pas un pays qui m’attirait mais avec votre descriptif c’est tout le contraire alors un grand merci! Bisous

Reply
laurence (plesco_bzh) 6 mars 2018 - 12 h 17 min

Heureuse de vous suivre, votre premier reportage est très intéressant et nous en apprend sur l’Inde.
Vos photos sont de toute beauté et les lunch box à livrer, impressionnants !
Belle continuation

Reply
Elodie 6 mars 2018 - 22 h 35 min

Bravo pour cette belle description de Mumbai ! Les clichés sont vraiment le reflet de cette ville! Hâte de lire la suite !

Reply
Kikimagtravel 6 mars 2018 - 23 h 06 min

Je n’ai pas ce livre mais je vais me le mettre sur la liste 🙂 merci du conseil je note !

ces histoires de bidonville c’est complétement fou ! Ça doit être assez bouleversant ! Ton article est super et nous permet de nous immiscer un peu plus en Inde avec vous ! Merci de nous faire voyager !

Vous avez souvent été photographier par les paparrazis indien? C’est énorme !!! Toi aussi quelle idée d’être blonde haha ! Je me rappelle en Chine avec ma copine rousse aux yeux vert je te raconte pas .. dans le train, ils lui touché les yeux !!!

Reply
Mandy 7 mars 2018 - 13 h 30 min

Magnifique article ! Très intéressant, j’adore le concept des Dabba-Wallahs. Et vos photos sont magiques, grand bravo au photographe ! Le gare est vraiment superbe.
Le voyage commence tout juste et vous nous faites déjà rêver <3

Reply
tania 8 mars 2018 - 6 h 37 min

ah j avais pas pensé aux paparrazis indiens

vs n avez pas commencé par le + facile mais l aventure a commencé cool

Reply
Le Chaton Chiffon 8 mars 2018 - 17 h 23 min

Très bel article et vos photos sont véritablement sublimes !

Reply
Annie et Philou 16 mars 2018 - 7 h 18 min

Coucou les amoureux, c’est tout simplement magnifique de pouvoir partager ces moments avec vous, en vous suivant. Jamais nous aurions pu imaginé ce pays. La description et les photos sont exceptionnelles.
Grâce à vous, nous voyageons et voyons le monde à travers vos yeux et vous réussissez à nous faire vibrer. Soyez prudents et à très bientôt. Bisous.Annie et Philou

Reply
Véro@destinaterre 22 mars 2018 - 15 h 46 min

Votre photo de Dhobi Ghat est impressionnante… quelle contraste avec le grand building moderne en construction derrière ! Et il faut absolument que je lise Shantaram, c’est un gros pavé mais faut que je m’y mette !

Reply
Emilie 11 avril 2018 - 9 h 27 min

L’Inde est un de mes plus grands rêves ! Vos photos sont superbes ! D’ailleurs, quels réglages utilisez vous pour un tel rendu ?
A Bientôt

Reply
Voir le monde avec toi 11 avril 2018 - 10 h 04 min

Merci Émilie pour ton commentaire. On utilise pas de réglages spéciaux. On développe nos photos avec Lightroom pour booster les couleurs et rendre le tout un peu plus lumineux. À bientôt, Sophie

Reply
océane et souhel 23 septembre 2018 - 21 h 36 min

Bientôt le grand départ pour nous aussi, nous avons hâte de découvrir cette ville !
Merci pour tous vos conseils 🙂

Reply
christine 9 octobre 2018 - 16 h 31 min

bonjour, tres belles photos et bons commentaires
nous envisageons de faire un stop de 4 jours à bombay
au retrour du sri lanka
auriez-vous une adresse pour un guide prive
merci d’avance
bonne continuation à vous
christine

Reply
Aurélia - Tripinthecity 21 octobre 2018 - 11 h 05 min

Je suis justement en train de lire Shantaram, j’ai adoré retrouver dans votre article plusieurs des endroits mentionnés dans le livre 🙂
Ca fait un moment que the Lunchbox est sur ma liste aussi, le système des dabbawala est tellement fascinant !

Reply

Leave a Comment

Scroll Up